Des applications de livraison de cannabis sur l’App Store ?

06/07/2021

Des applications de livraison de cannabis dans l'App Store ?

L’App Store explore un nouvel axe d’évolution : l’ouverture d’applications de livraison de cannabis. Ces applis ne seront évidemment seulement disponibles et téléchargeables que dans les pays adaptés, soit les pays dans lesquels la substance est déclarée légale.

Les conditions d’utilisation de l’App Store ont cependant été modifiées pour les développeurs seulement. Ainsi, dorénavant « les applications qui encouragent la consommation de tabac et de produits de vape, de drogues illégales ou de quantités excessives d’alcool ne sont pas autorisées sur l’App Store. Les applications qui encouragent les mineurs à consommer l’une des substances seront rejetées. Il n’est pas permis de faciliter la vente de substances réglementées (à l’exception des pharmacies agréées et des dispensaires de cannabis agréés ou autrement légaux) ou de tabac. »

« Les applications qui fournissent des services dans des domaines hautement réglementés (tels que les services bancaires et financiers, les soins de santé, les jeux d’argent, la consommation légale de cannabis et le transport aérien) ou qui nécessitent des informations sensibles sur les utilisateurs doivent être soumises par une entité juridique qui fournit les services, et non par un développeur individuel. Les applications qui facilitent la vente légale de cannabis doivent être géo-réservées à la juridiction légale correspondante »

A lire aussi : Une fleur de cannabis à 10% de THC commercialisée en Uruguay (weed-info.fr)

Cette importante décision suit la tendance de légalisation de cannabis dans de nombreux états et pays. Apple introduit donc un concept cohérent avec l’actualité, exploitant donc un marché en pleine expansion.

Son concurrent Play Store par Google continue actuellement d’interdire catégoriquement les applications en lien avec le cannabis : « Nous n’autorisons pas les applications qui facilitent la vente de marijuana ou de produits à base de marijuana, quelle que soit leur légalité ».

Ce nouveau concept d’application restera donc indisponible en France tant que des mesures de légalisation ne seront pas mises en place. L’apparition de ces applications est déjà jugée comme étant une grande avancée révolutionnaire par les consommateurs.