La Lituanie ouvre ses portes à la production et vente de chanvre

23/06/2021

La Lituanie, pays européen premier producteur de chanvre prend place dans le marché du CBD en profitant dorénavant de sa culture locale..

Jusque récemment, le CBD était strictement interdit en Lituanie. Le chanvre y est pourtant d’une grande importance dans ce pays où il peut être utilisé pour faire des draps, du beurre…

C’est en effet un argument utilisé par la Lituanie afin de devenir une tête importante dans le monde du CBD. C’est pourquoi le Parlement local, appelé Seimas à mis en place une série d’amendements pour la légalisation de la culture et de la vente de produits issus du CBD. Une condition a cependant été posée : les produits de chanvre doivent avoir une teneur en THC de moins de 0,2%. Ceci limitant beaucoup les effets psychotropes recherchés par les fumeurs de cannabis par exemple.

Le chef de Hempspot, entreprise de culture de chanvre s’exprime en expliquant que : « Aujourd’hui, nous exportons 100% de notre récolte. Cela rend le produit plus cher, étant donné le coût du transport. ». En effet, les réserves lituaniennes finissaient principalement en France.

A lire aussi : La légalisation du cannabis en France (weed-info.fr)

Une perspective économique est à exploiter dans un changement éventuel de l’exportation du pays. Le Parlement en a décidé, les 3 millions d’habitants pourront dorénavant profiter de la culture locale avec des produits issus du CBD des terres. « Nous sommes l’un des plus importants producteurs de chanvre de l’Union européenne. Désormais, nous pourrons exporter notre production, mais aussi produire du CBD et créer des emplois à valeur ajoutée en Lituanie ! » déclare le parlementaire Mykolas Majauskas.

En effet, étant un important producteur, la Lituanie possède un espace de 5000 hectares exploités seulement pour la culture de chanvre. En guise de comparaison, si la Lituanie avait la même superficie que la France, le pays en cultiverai trois fois plus que nous.

En conséquence des nouvelles lois mises en place, la Lituanie prévoit un pouvoir d’achat annuel d’environ 100 millions d’euros seulement grâce à son entrée dans le marché du CBD. Cela représenterait donc approximativement 10% des richesses agricoles du pays.

Ainsi, se présente à ce pays balte une réelle opportunité d’expansion économique avec la création de nouveaux emplois et l’exploitation de tous les biens faits que la plante puisse apporter à la population.