Livraison de cannabis dans le Massachusetts ?

19/07/2021

Le Massachusetts, état américain précurseur de la légalisation du cannabis est passé à un nouveau stade en autorisant la livraison de cannabis à domicile

Au Massachusetts, la livraison de cannabis à domicile voit le jour par le biais de 2 sociétés. Une d’entre elle couvre la région de Boston, l’autre la région de Northampton à l’ouest du Massachusetts.

Ce sont les sociétés Lanter et Your Green Package qui s’occupent des premières livraisons, bénéficiant chacune des nouvelles licences délivrées par l’Etat permettant la livraison à domicile de cannabis récréatif. Seulement 11 licences ont été distribuées jusqu’à présent par la Commission.

Il s’agit d’une réelle avancée pour les consommateurs et partisans qui attendaient impatiemment le lancement de ce nouveau concept. Cela représente aussi un pas vers l’équité sociale dans le milieu du cannabis. Ouvrir un dispensaire ou un shop représente un investissement que beaucoup ne peuvent assumer. Aaron Goines, président du Massachusetts Cannabis Association for Delivery s’exprime sur ce changement majeur : « Ce type de licence est une pièce majeure de l’équation pour rendre l’industrie du cannabis du Massachusetts plus diverse, plus équitable et plus inclusive ».

A lire aussi : Les Suisses favorables à la légalisation du cannabis récréatif (weed-info.fr)

Les licences attribuées ouvrent la porte à de nouveaux types de commerces et métiers. Il y a d’abord l’apparition de « coursiers », s’occupant de la livraison des commandes d’un magasin au client. Il y a également les « opérateurs de livraison », qui ont la charge de l’achat de produits auprès des fabricants pour ensuite les revendre à la demande. Finalement, on peut retrouver une autorisation spéciale de livraison autorisant les opérateurs actuels de cannabis à livrer la marchandise par eux-mêmes.

Cependant, il existe quelques restrictions pour accompagner ces licences. Les véhicules en charge des livraisons se doivent d’être équipés de systèmes de localisation, de dispositifs de sécurité et d’une zone de stockage, tout cela contrôlé par deux employés.

De plus, les clients ayant passé une commande doivent présenter une pièce d’identité munie d’une photo afin d’établir une vérification et valider la transaction. Chaque échange est également filmé grâce à une caméra corporelle portée par les employés.

Une réelle évolution et une aisance d’accès à la substance sont donc mises en place mais selon de précis et rigoureux processus de sécurisation et protection.