Malte souhaite dépénaliser le cannabis

Après l'arrestation de deux adolescents dans une chambre d'hôtel pour consommation et possession de cannabis lors de la saint Valentin, la sujet de la dépénalisation a suscité l'intérêt général du pays y compris celui de Roberta Metsola, eurodéputée nationaliste et Byron Camilleri, ministre des affaires intérieures.

01/03/2021

Malte envisage la dépénalisation du cannabis suite à l'arrestation de deux jeunes fumeurs le jour de le Saint Valentin.

Malte, archipel au centre de la Méditerranée semble également impacter par l'actualité et l'évolution du cannabis.

En effet, le gouvernement maltais a exprimé son intention de légaliser un usage responsable du cannabis en limitant la possession et une possible auto-culture.
Robert Abela, premier ministre s'est alors engagé a présenter un projet de loi à ce sujet.

Tout comme le veut le principe de la dépénalisation, le principal objectif est d'arrêter les arrestations pour usage et détention personnel de cannabis, limitant ainsi les dépenses publiques à ce sujet.
Est également envisagée, et cette fois ci c'est plus rare, une auto-culture du cannabis avec cependant une règlementation au niveau de la quantité.

Il restera cependant interdit de fumer en public afin de respecter l'intégrité de chacun.

Les décisions mondiales politiques au niveau du cannabis ne sont donc pas prêtes de s'arrêter...