• WEED-INFO

Costa Rica : la légalisation du cannabis ne tient qu’à un fil




C’est ce jeudi 13 janvier au Costa Rica, qu’après trois ans de débat intense au Congrès, les députés se sont réunis avant de finalement approuver la légalisation du cannabis. Enfin pas exactement, pour le moment c’est seulement la culture, la production et la commercialisation du cannabis médical qui sont autorisés.


Zoila Volio, députée en charge de ce projet s’exprime sur cette victoire : « Avec une grande satisfaction, après un très long chemin et de multiples retards, le projet est approuvé. Ce vote va générer une relance économique, il va ouvrir des opportunités pour le pays et générer des investissements et des emplois. Mais le plus important est que les patients obtiennent un médicament de qualité à un prix raisonnable pour avoir une qualité de vie. »

Zoila Volio


Cependant, le texte attend toujours d’être signé par le président Carlos Alvarado, qui reste encore dubitatif sur le projet de loi. Les votes restaient tout de même disparates, avec 29 voix pour et 10 voix contre.


A lire aussi : France : rejet de la légalisation du cannabis (weed-info.fr)


La loi ne pourra entrer en vigueur tant que le dirigeant du pays ne l’aura pas signé, et un veto (même partiel) peut être déposé. Le ministère de la Santé a notamment exprimé quelques doutes sur certains des aspects de la loi.


Carlos Alvarado « examinera le texte final avec les autorités du ministère de la Santé avant de prendre une décision ».


Après cela, des licences pourront être accordées, et toute production à des fins thérapeutiques ou récréatives sera autorisée afin d’entièrement légaliser la plante dans le pays. Cette loi permettra donc la « libre culture, la production, l’industrialisation et la commercialisation du chanvre ou du cannabis non psychoactif et de ses produits, à des fins alimentaires et industrielles, sans autorité préalable spéciale ou supplémentaire des autorités."