• WEED-INFO

Etats-Unis : un candidat fume un joint lors d’une campagne contre la prohibition




Mardi dernier, un candidat au Sénat de Louisiane a communiqué une campagne pour dénoncer la prohibition et ses conséquences dans le pays. Le message de cette vidéo serait avant tout de globaliser la légalisation, ce qui selon lui réglerait bon nombre de problèmes.


Le clip intitulé « 37 secondes » met en scène le candidat Gary Chambers, assis dans un fauteuil posé dans un champ désert. Ce dernier fume un blunt, assis dans le siège, et dénonce les conséquences découlant de la non-légalisation. Le nom du clip fait référence à une statistique connue selon laquelle une arrestation relative au cannabis aurait lieu toutes les 37 secondes.



M. Chambers explique par ailleurs que : « Les Noirs sont quatre fois plus susceptibles d’être arrêtés pour de la marijuana que les Blancs. » De plus, « Les Etats gaspillent 3,7 milliards de dollars pour faire respecter les lois sur la marijuana chaque année. La plupart des personnes que la police arrête ne sont pas des dealers, mais plutôt des gens qui ont de petites quantités d’herbe, comme moi. »



A lire aussi : Costa Rica : la légalisation du cannabis ne tient qu’à un fil (weed-info.fr)


Le candidat fait notamment subtilement référence à la guerre raciale résultant des arrestations abusives liées au cannabis. Et pour cause, il soutient la loi HOPE (Harnessing Opportunities by Pursuing Expungement), loi visant à effacer les casiers judiciaires des condamnés du cannabis.


« Depuis trop longtemps, les candidats ont utilisé la légalisation de la marijuana comme un argument vide de sens pour attirer les électeurs progressistes. »


« J’espère que cette publicité fonctionne non seulement pour déstigmatiser la consommation de marijuana, mais aussi pour forcer une nouvelle conversation qui crée la voie pour légaliser cette substance bénéfique, et pardonner ceux qui ont été arrêtés en raison d’une idéologie dépassée ».