• WEED-INFO

La dépénalisation du cannabis finalement installée en Louisiane

Dernière mise à jour : 9 août 2021


C’est officiellement dimanche dernier que la dépénalisation du cannabis a été mise à effet en Louisiane. La loi a finalement été signée en juin par le gouverneur démocrate John Bell Edwards qui a expliqué que ce n’était en effet « pas une décision prise à la légère » et que le crime organisé a eu un impact important quant à la prise de cette décision.


Ainsi, la possession de 14 grammes de weed est éligible à une amende s’élevant à 100 dollars, mais sans peine de prison ajoutée, évolution que le gouverneur refuse de définir comme étant une décriminalisation.


Cédric Glover, parrain de la nouvelle loi s’exprime sur le sujet en déclarant que « Lorsque j’ai vu deux membres du conseil municipal de ma ville natale de Shreveport, soit un conservateur et un progressiste s’unir pour décriminaliser la possession de marijuana à usage personnel, j’ai su qu’il était temps de porter cette réforme au niveau de l’Etat. ».


A lire aussi : L’âge : des troubles de la consommation du cannabis pour les plus jeunes ? (weed-info.fr)


De plus, « La criminalisation de la possession de marijuana est préjudiciable à la population de la Louisiane à bien des égards, mais elle l’est particulièrement pour les communautés noires et brunes, les personnes à faible revenu et les jeunes. Mon fervent espoir est que cette nouvelle loi apporte enfin un certain soulagement et un sentiment de liberté à ces communautés. »


Les partisans gardent espoir quant à la progression des lois mises en vigueur, avec l’ambition de voir le cannabis devenir légal au fil du temps.


Le groupe de soutient du projet Louisiana Progress a notamment déclaré que « La dépénalisation du cannabis est une victoire importante pour la réforme de la justice pénale en Louisiane, en particulier pour les communautés traditionnellement marginalisées qui ont été criminalisées de manière disproportionnée sous la prohibition. Mais nous devons continuer à nous battre pour mettre fin à la prohibition du cannabis. Cela pourrait être extrêmement bénéfique, notamment en apportant des dizaines de nouvelles petites entreprises et des centaines, voire des milliers de nouveaux emplois en Louisiane. »


Un début de loi prometteur pour la démocratisation du cannabis, sous l’exemple de plusieurs Etats pour lesquels le cannabis devient peu à peu légal.